Accueil

Pour capter massivement les vents de haute altitude plus puissants et réguliers                                                 FlygenKite stationnaire avec turbines intégrées       

Après une analyse approfondie nos experts ont conclu qu'un système viable devait maximiser l'aire balayée dans l'espace défini,limitant en cela l'emprise au sol. Voir  www.awec2013.de/pdfs/AWEC_2013_BoA.pdf p.59 .Selon une méthode enregistrée le 02/09/2011 sous le n° NR8M1B9 mais non publiée, et étant l'objet d'une demande de brevet d'invention déposée en France le 22/08/2014, l'ensemble associe harmonieusement les qualités inhérentes du cerf-volant (légèreté, portance) à celles des turbines (rotation, production d'électricité, portance également), la portance des deux éléments étant le lien logique. Turbines et voile souple s'intègrent en un ensemble de forme sensiblement plane. 
Ainsi de très grands ensembles sont réalisables sans les problèmes rencontrés par la multiplication de petites unités en fermes selon le modèle connu des éoliennes conventionnelles n'ayant pas lieu d'être. Les turbines restent de petite taille: selon nos R&D un seul modèle sera travaillé, limitant le coût du passage d'ensembles de petites dimensions aux grand ensembles. Noter aussi que la configuration générateurs en vol facilite le marquage et la signalisation, ainsi que le décollage.Enfin l'ensemble étant stationaire (mis à part la rotation du rotor pouvant être considérée comme "crosswind") est soumis à bien moins de contraintes mécaniques, est moins dangereux, et a une durée de vie plus longue.

A contrario les systèmes volant en mode "crosswind", dont l'un est présenté ci-dessous comme modèle réduit par FlygenKite, ne permettent pas une telle maximisation: d'une part à cause de la longueur de la corde par rapport au dispositif volant, d'autre part parce que l'espace pris par les figures excède de loin la surface balayée utile, et enfin à cause de l'emprise au sol considérable de plusieurs unités risquant de faire croiser leurs cordes respectives. Par ailleurs, des pertes d'énergie et des contraintes sur les matériaux sont générées par l'irrégularité cyclique lors des figures laquelle impose des dispositifs de stockage temporaire coûteux pour lisser la production. Les vidéos le montrent par les variations de l'éclairage témoin.    



Modèle réduit

"Crosswind"  FlygenKite est aussi un modèle réduit d'éolienne aéroportée pilotable manuellement comme tout cerf-volant à deux lignes.Le module énergétique comprend une turbine éolienne,et est fixé aux deux lignes du cerf-volant selon un système breveté.Lorsque le vent atteint 5 m/s le FlygenKite vole en mode dit "crosswind" à 20 m/s,la puissance du vent apparent sur le rotor est multipliée par 64, atteignant de 5 à 100 W selon l'intensité du vent et le pilotage.

Module énergétique:

Applications
  • Jeu éducatif éclairant sur le potentiel de l'éolienne aéroportée : prototypes effectués et montrés.
  • Recharge rapide des appareils électroniques tels que téléphones portables ou tablettes...,et aussi pour les randonneurs,ou pour l'éducation dans des zones hors réseau, ou pour des modèles réduits volants.


Programme accompli
Prototypes de l'application comme jeu éducatif éclairant,démonstrations avec succès aux:

  • 2013: Airborne Wind Energy Conference Berlin.
  • 2012: Festival International de Cerf-Volant de Dieppe.


Jeu éducatif éclairant
: